Programmation informatique

Secteur à fort potentiel, en termes de débouchés professionnels, l’informatique manque pourtant de diplômés pour éponger les emplois offerts chaque année, soit 0,7 diplômé par offre d’emploi, selon une étude récente du Syntec Numérique. Nous avons donc à faire à un marché vaste qui emploie dans différents secteurs. Décryptage !

Le domaine de la programmation et développement

C’est tout ce qui se rapporte au codage des sites marchands, sites internet et autres applications mobiles, mais aussi la programmation dans les langages java, php, C++… Le secteur est en pleine expansion grâce notamment à la création de nombreuses entreprises de services numérique (ex SSII).

Ex de métiers : développeur (web ou mobile), intégrateur, chef de projet.

Les infrastructures et réseaux informatiques

C’est un ensemble d’activités qui répondent à la problématique de la sécurité informatique, des données et la détection d’intrusions. La création et l’exploitation de centres de données, la fourniture de serveurs aux entreprises font partie des activités de ce domaine informatique, tout comme la construction et l’administration des systèmes et réseaux informatiques.

Ex de métiers : consultant systèmes et réseaux, architecte infrastructures, responsable sécurité informatique.

La gestion de projet informatique

Il s’agit là d’une fonction managériale dans un domaine plutôt technique. La gestion de projet informatique consiste à gérer une équipe d’informaticiens, favoriser le travail en équipe, pour atteindre rapidement et efficacement les objectifs fixés. C’est un domaine qui exige bien évidemment une excellente connaissance des fondamentaux de la gestion RH.

Ex de métiers : chef de projet informatique, ingénieur commercial en informatique, responsable des systèmes d’information.

La production et la gestion de contenus numériques

Les métiers ici exigent de vraies compétences rédactionnelles et se rapportent à la conception et la production d’illustrations et/ou de textes sur internet et mobile. Le domaine concerne également le développement et l’animation de communautés virtuelles sur les plateformes informatiques et les réseaux sociaux.

Ex de métiers : community management, responsable éditorial web, rédacteur web.

Quelles formations suivre pour évoluer dans les domaines du numériques ?

Partant du postulat que les diplômés d’une école des metiers du web, plus particulièrement ceux qui ont suivi leurs études en alternance, n’ont aucune difficulté pour trouver un emploi après les études (selon Syntec Numérique), trois options possibles s’offrent aux candidats à ce secteur d’activité :

  • DUT / BTS informatique (bac+2) ;
  • Licence / Bachelor informatique (bac+3) ;
  • Des études plus longues en bac+5 (master ou école d’ingénieurs).
Rédigé par admin