Le Big Data n’est pas juste un phénomène de mode mais un vrai concept porteur et durable…Le traitement de grandes quantités de données devient de nos jours la priorité des entreprises et de nouveaux métiers font donc leur apparition sur le marché de l’emploi. Afin d’accompagner ce mouvement, de plus en plus d’écoles d’ingénieurs et de management proposent des formations spécialisées dans ce secteur d’activités. On vous dit tout…

Un métier nouveau…

Le Big Data est un concept qui se développe à la vitesse grand V depuis quelques années. Le Comité de pilotage de la « nouvelle France industrielle » a ainsi validé depuis plus d’un an le « Plan Big Data », qui devrait permettre la création de près de 130 000 emplois en France d’ici 5 ans. Toutefois, le défi des entreprises réside dans le recrutement de professionnels qui possèdent à la fois de solides compétences scientifiques et un certain sens du marketing et de la communication. Ces profils mixtes devront être capables de traiter et exploiter des millions de données numériques. De nombreux métiers ont d’ores et déjà émergé, comme le « data scientist » ou encore le « data strategist ». Ainsi, pour faire face à cette demande croissante et à ces perspectives prometteuses, des formations ont récemment vu le jour, et d’autres sont en plein développement…

Une formation pointue

Si les formations bac+2 et bac+3 de types BTS et licence professionnelle continuent d’être prisés par le secteur, le Big Data fait également l’objet de spécialisation proposées aux étudiants en fin de parcours, une fois que les fondamentaux sont parfaitement acquis. C’est le cas notamment pour l’Ensai qui propose en dernière année de son parcours ingénieur, une spécialisation « Statistique et ingénierie des données », particulièrement adaptée au domaine de la Big Data. L’autre grande école de statistiques, l’Ensae Paris Tech, a créé depuis 2013 une filière Data Science consacrée aux formations Big Data.

Rédigé par admin