On parle de reconversion lorsque vous décidez de changer de statut professionnel ou seulement de métier. Il s’agit d’une démarche qui nécessite une mûre réflexion ainsi qu’une analyse approfondie.

La stratégie à adopter

Vous ne pouvez pas quitter votre emploi sur un simple coup de tête. Votre décision doit être motivée par des raisons sérieuses et fondées.

Faites le point

Votre analyse doit commencer par un travail sur vos qualités, vos acquis, mais également vos besoins et attentes sur le plan professionnel. Evitez de vous focaliser sur vos simples expériences professionnelles et pensez également à vos centres d’intérêt. Pour cela, vous avez la possibilité de consulter le pôle emploi où diverses informations vous sont livrées pour vous aider dans votre réorientation. Des experts sont également mis à votre disposition. Une fois vos motivations déterminées, pensez à la formation que vous pourriez suivre pour améliorer vos acquis ou pour apprendre le métier en question. 
Ce n’est pas tout, prenez également la peine de vous renseigner sur ce que le secteur d’activité choisi peut vous offrir sur le plan financier, sur les entreprises recruteurs et également sur le lieu de travail qui vous convient le mieux. Pour vous aider, vous avez le site des chambres de commerce et d’industrie. Lorsque vos objectifs sont clairs, définissez votre plan d’action en couchant sur papier tous les points importants : à savoir les problèmes éventuels et les éléments nécessaires à la reconversion. Vous devez alors vous poser des questions sur les éléments suivants :
• La formation nécessaire 
• L’entreprise à contacter
• Les postes disponibles à proximité de votre logement
• L’étude de rentabilité et de faisabilité du projet (dans le cas où vous voulez créer votre propre affaire)

Mettre le projet sur pied

Outre ces préparations, d’autres éléments sont également à prendre en compte. Toutefois, évitez de perdre du temps. En effet, lorsque vous êtes certain de votre décision, vous pouvez vous lancer dans votre projet.

Le financement

Pour réussir une reconversion professionnelle, vous devez avoir au moins un fond de départ. Il existe des organismes qui peuvent vous aider, en l’occurrence le pôle emploi. Avant de vous lancer, vous devez connaître des dépenses générées par votre démarche, à savoir : 
• Le coût de la formation : par exemple pour se perfectionner dans le domaine des ressources humaines, renseignez-vous sur les frais
• Les frais relatifs à la création ou à la mise en place d’une entreprise

Lorsque toutes les données financières sont réunies, notez-les et étudiez toutes les possibilités. 

Evaluer les obstacles et agir

Quand vous vous lancez dans un projet, sachez que vous devez faire face à différents problèmes. Une bonne préparation vous permet de voir toutes les solutions possibles. Etablissez alors un tableau de bord et un chronogramme afin d’évaluer l’avancement de votre projet en tenant compte de ces obstacles. Ce travail préalable est nécessaire pour la mise en place de votre plan marketing personnel. 
D’ailleurs, même si vous êtes déterminé et certain de votre démarche, il est possible que ce ne soit pas le cas des personnes que vous devez rencontrer. Lors de vos entretiens, vous serez amené à répondre à des questions sur votre parcours professionnel et sur votre réorientation professionnelle. Trouvez alors un moyen pour vous démarquer et pour expliquer votre démarche au recruteur ou à vos futurs collaborateurs. Démontrez le bien-fondé de votre projet en vous appuyant sur vos compétences ainsi que vos convictions personnelles. Vous devez savoir faire la liaison entre l’ancien et le nouvel emploi.

Rédigé par admin